La rue des Martyrs, vous connaissez?

La rue des Martyrs s’étire de l’église Notre Dame de Lorette jusqu’au boulevard Rochechouard (pour la partie 9ème).  Vous êtes là au coeur du quartier à la mode, SoPi (South Pigalle).  Plutôt que de singer les anglo-saxons,  nous préférerons la dénomination Pigalle Sud.

Cette rue tient son nom de l’Evêque Saint Denispremier évêque de Paris qui sous l’Empire Romain, fût décapité à cet endroit même. Le malheureux, tête coupée sous le bras,  emprunta cette rue pour se rendre d’un pas décidé au nord de Paris, à Saint Denis précisément, où son corps sans tête finît par s’effondrer. La Basilique de Saint Denis, à Saint Denis,  fût ainsi, érigée à la mémoire de ce martyr et la rue des Martyrs nommée en référence à cette tragédie.

Mais qu’a-t-elle donc de si spéciale?!

Son architecture? non…. loin de là… les immeubles et façades ont en grande majorité un intérêt limité. Car ne l’oublions pas, ce quartier était encore populaire il y a trentaine d’années. Mais, grâce-ou à cause- de la gentrification, le quartier et la rue sont, depuis quelques années, très en vogue à tel point que le mètre carré  se négocie autour de 10 000 euros quand il était encore à 4000 Euros il y a 10 ans. 

Ce sont ses commerces de bouche, son charme de village,  ses boutiques branchées (Maison KItsuné, Aesop) et ses enseignes à la mode (Thé Kusmi Tea, Popelini, Glace Glazed), les agences de communication célèbres (Fred&Farid) installées dans les alentours sa population de camarades bourgeois et de célébrités qui font, aujourd’hui sa réputation.

Dressons sans plus attendre une liste non exhaustive des commerces que Nodoxe°° apprécie, en toute objectivité:

Notre lieu favori reste le traiteur-salon de thé Rose Bakery (1) bien sûr que nous avons déjà cité, dans un précédent article (https://nodoxe.wordpress.com/2011/09/02/une-pizzaune-tarte/). Leurs tartes salées sont exquises.

♥Dans le même esprit anglosaxon décontracté, avec terrasse ensoleillée et dans la tendance ‘latté art’, nous vous recommandons le coffee-shop Kooka Boora (2).  Dégustez-y  un bon chocolat chaud accompagné d’un scone maison vraiment très très bon. Leurs brownies au chocolat au lait ou noir feront aussi saliver les plus gourmands. En revanche, le confort et l’aménagement du lieu seraient à revoir un petit peu….

♥Vous trouverez aussi un bon traiteur grec Pelops (3) où tous les produits chauds (boulettes keftedes, moussaka, délicieux blinis…) ainsi que les taramas, blinis et tapenades sont faits maison.

♥Dans une toute autre catégorie, rendez vous à  la librairie L’Atelier 9 (4), un lieu agréable et bien achalandé.

♥Juste à côté le fleuriste Des fleurs pour toi (5) dispose d’une belle sélection de fleurs champêtres.

PicsArt-2Nodoxe n’aime pas et en toute subjectivité

Les boulangeries-pâtisseries de la rue, deux disciplines qui font d’ailleurs rarement bon ménage , ne valent pas le  déplacement, Vous ne trouverez  donc pas dans cette rue : des baguettes de qualité qui passent la nuit sans trop de dégâts,  pas de pains spéciaux appétissants, pas de viennoiseries sans huile de palme et sans pâtes feuilletées industrielles..

Vous n’échapperez pas non plus aux inévitables traiteurs chinois et restaurants de sushis chinois à fuir en toutes circonstances. Dans le même esprit, les traiteurs-restaurants italiens de la rue sont à éviter.

Autour de la rue des Martyrs

♥Sans hésiter une seconde, prévoyez un dîner au restaurant le Caillebote (6), qui s’inscrit dans la lignée de la nouvelle bistronomie française. Les prix restent raisonnables (38 euros pour le menu Entrée, Plat, Dessert), la fraicheur et la qualité des produits sans équivoque et le décor minimaliste, élégant et chaleureux.

♥Faîtes une halte aux Arpenteurs (7),  une charmante librairie  disposant notamment d’une sélection intéressante d’ouvrages d’art ;

♥Amoureux ou pas, faîtes un tour à l’hôtel Amour (8)  et sirotez un martini blanc dans la terrasse intérieure arborée;

♥Allez sans réfléchir vous approvisionner chez Humphris (9),  en pains bio tout juste sortis des fourneaux de la ferme d’Heurteloup (dans le 78). La boutique est tenue par un charmant et gentil jeune homme, fils du fermier,  qui selon les rumeurs, serait mannequin.

Si vous cherchez de la charcuterie traditionnelle, des pâtes et sauces artisanales d’Italie,  rendez-vous à l’épicerie fine italienne RAP (10);

♥Pour un dîner nordique authentique,  réservez immédiatement une table à la Petite Sirène de Copenhaguen (11)
.

Bref, vous l’avez compris la rue des Martyrs n’est pas un passage obligé mais vous ne regretterez pas d’ y avoir flâné quelques heures. Mais ne vous sentez pas contraint de poursuivre la ballade à pied jusqu’à la ville de Saint Denis, à  l’instar de cet Evêque au destin funeste.

Mino Wong 

http://lefooding.com/fr/restaurants/restaurant-caillebotte-paris
http://www.hotelamourparis.fr
http://www.husbands-paris.com
https://www.facebook.com/CafeShopSouthPigalle
http://www.lapetitesireneparis.com/index.php/en/
http://www.heurteloup.net
http://www.rapparis.fr

  1. Waloo

    Tu me feras découvrir certains des marchands de délices que je ne connais pas encore dans ton quartier!

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :