Laïka était une petite chienne des rues  de Moscou  avant de devenir  le premier être vivant à voyager dans l’espace. Lancés dans la course folle à la conquête spatiale, les soviétiques ont voulu tenter l’expérience d’un vol habité,  avec une chienne, avant d’envoyer un être humain.  Laïka, n’était pas la seule chienne participant à ce type d’expérience. En effet, en cas de défaillance, il était prévu de la remplacer par  la chienne Albina qui avait déjà exécuté un vol , accrochée à un missile balistique.

Après quelques menus préparatifs,  Laïka vêtue d’une tenue de cosmonaute embarqua, sous les applaudissements, sur la fusée Spoutnik II,  le 3 novembre 1957.

En quelques minutes, elle traversa la stratosphère puis la thermosphère avant de se retrouver en orbite autour de la planète Terre.

De ses yeux émerveillés, elle observa les planètes et le cosmos, en apesanteur elle aboya allégrement et dressa la queue  chaque fois que Spoutnik II survolait sa mère patrie,  l’URSS.

Laika dans sa cabine

Mais Laïka n’a malheureusement pas été en mesure de nous livrer ses impressions  puisque le retour de la fusée sur terre n’avait pas été prévu par les scientifiques.  De plus,  après quelques révolutions  autour de notre planète, Laïka rendît l’âme suite à problèmes techniques graves.

Ce voyage cosmique fût fatal pour Laïka.

For my girl Laïka…rest in space.

M. Noo°°

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :