Titre: Bittersweet; Album: Peace beyond passion; Année : 1996

Bassiste au début de sa carrière dans groupe de jazz rap, Me’shell Ndege Ocello devient très vite multinstrumentiste et sort son premier album en 1993 ‘Plantation lullabies’, à la grande époque de l’Acid jazz. Sa musique raffinée  mélange le Jazz, le Rap et le Funk.  Sur ses morceaux, Me’shell rappe, chante et parle d’une voix suave et grave.  Elle aborde des thèmes politiques, sociaux, sexuels et affiche ouvertement son goût pour les hommes et les femmes.

Me’shell Ndege Ocello

Cette artiste accomplie qui compose la musique et écrit les paroles de ses chansons reste surtout connue dans des milieux restreints , ce qui n’est pas pour nous déplaire.

M. Noo

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :