A l’heure où la loi française permettra bientôt aux homosexuels d’accéder au mariage civil et à l’adoption, ses détracteurs les plus véhéments lui  opposent des arguments des plus vulgaires. Dans leur petit esprit, deux êtres du même sexe n’ont évidemment ni affects ni besoins naturels à former un couple stable reconnu par la loi et la société et encore moins à  fonder un foyer, une famille.

Et pourtant, les homosexuels encore une fois, montrent la voie aux hétérosexuels.

En France, vous le savez, un mariage sur deux se solde par un divorce, il y a aujourd’hui  presque autant de Pacs que de mariages célébrés (plus de 200 000 par an), 56% des naissances sont conçues hors mariage et enfin 20% des familles avec enfants sont monoparentales. De fait, les arguments avancés par les opposants au mariage des homosexuels consistant notamment à vouloir protéger cette institution en échec d’une horde de dégénérés,  perdent toute crédibilité tant le mariage hétérosexuel se trouve dans un état de  déliquescense avancée.

Attardons nous quelques instants sur l’état de notre société en matière de relations de couple. Nous ne contestons pas ici le droit à l’union libre ou à se séparer mais il convient de reconnaître une sorte de désamour pour les relations stables et durables. Ainsi, une certaine conception de la liberté serait aujourd’hui à la mode.
Mais de quelle liberté parle-t’on au juste ? Car s’il s’agit de  la liberté nécessaire à notre bien-être personnel  et respectueuse de l’autre alors elle est tout à fait concevable dans un couple marié! Donc, à chacun de définir la sienne et à l’autre de la respecter. Et qu’a-t’on fait alors de cette pseudo liberté tant revendiquée? une société heureuse, épanouie, apaisée? Non! pas vraiment….

gay-flag

Alors pourquoi les homosexuels réclament aujourd’hui cette forme d’engagement mutuel fort, tant malmenée? Pourquoi estiment-ils que le PACS  ne répond que partiellement à leurs aspirations?

Cette revendication exprime  tout d’abord un besoin de reconnaissance d’un statut civil à l’union de deux êtres du même sexe, de protection de cette union par la loi et finalement d’une  légitime égalité de droits entre homosexuels et hétérosexuels. Il s’agit de permettre alors à deux adultes et  à leurs enfants de porter  le même nom de famille, de mettre en commun leurs biens et de s’assurer que leur conjoint et leurs enfants en cas de problèmes soient protégés par la loi (héritage du patrimoine commun, versement de pension de retraite…).

Mais ce droit au mariage manifeste aussi le désir d’inscrire une relation d’amour dans le temps et de créer une cellule familiale stable et indissociable.

Ainsi, le mariage tel qu’il est revendiqué aujourd’hui ne souffre plus de l’image d’enfermement, de restrictions et d’étouffement, représentation  assez répandue dans notre société depuis quelques années . Il semble à l’inverse constituer  l’aboutissement naturel d’un amour sincère et solide entre deux êtres, répondre à l’envie de créer un environnement stable et protecteur pour les enfants (et les adultes!) et surtout représenter un nouvel espace de liberté  pour le couple.

Alors hétérosexuels, gays, lesbiennes, bisexuels et transexuels MARIEZ-VOUS! AIMEZ-VOUS!  et respectez les PRINCIPES CONJUGAUX DE BASE suivants:

– soyez fidèles même si un ou deux accidents extra-conjugaux peuvent se produire et sont, de fait,  pardonnables;
– respectez votre conjoint(e) même si un jour sa chemise ou sa robe sont du plus mauvais goût;
– portez-lui secours et ses calmants s’il/elle est pris (e) d’une crise d’hystérie lors de votre lune de miel;
–  et enfin apportez lui votre assistance s’il/elle s’apprête à braquer une banque.

M. NOO

Manifestation pour l'égalité, Paris, 27 janvier 2013

 En extra, une vidéo attendrissante  de l’association gay autralienne GetUP!https://www.getup.org.au/campaigns/marriage-equality/love-story/watch-the-video

  1. arque

    Amina marions nous ?! bel article, je comprend pas toujours ce besoin de copier le modèle hétérosexuel pour certain mais la notion d’égalité me semble importante! des bizoux douxxx

    1. de Minos La Noo

      Oui je voudrais également vous épouser. Rapidement.
      Oui je comprends votre point de vue. Il faudrait un modèle homosexuel plus affirmé.
      Mes tendres salutations.

Commentaires fermés

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :