Intéressons-nous aujourd’hui à l’origine de l’homme pour en finir avec les inepties de toutes sortes  concernant ce sujet.

Mais qui est notre premier ancêtre s’il vous plait, répondez!?
Le premier ancêtre de l’ homme  est l’Australopithèque . Il vit en Afrique.  Il est bipède c’est à dire  capable de se tenir sur ses jambes  et de marcher.  On le situe  entre  6 millions d’années et 1,5 millions d’années.  Il  ressemble encore un  peu à un singe et se déplace d’arbre en arbre. Toumaï, un squelette découvert au Tchad récemment, serait le plus ancien  représentant des australopithèques connu à ce jour  donc antérieur à la petite Lucy. Mais cette thèse fait encore l’objet de discussions passionnées entre scientifiques.

Lucy, petite chipie?

Est-ce que le genre Homo est le plus intelligent?
Au fil du temps, de millions d’années, l’Australopithèque évolue. ll se différencie des autres primates. Son cerveau qui avait la taille d’une canette de soda,  se développe et il utilise davantage ses mains. Le genre Homo fait alors son apparition. Il donnera les premières lignées que sont lHomo Ergaster puis Homo Erectus,  l’homme qui se tient debout.  On se situe alors entre 1,6 millions  et  250 000 années. 
L’Homo Erectus est considéré comme le plus  digne représentant du genre humain moderne. 

L’homo Ergaster  avant de quitter son continent, s’est-il coiffé les cheveux?
Non, en tous cas, il aurait dû. L’Homo Ergaster migre en dehors de l’Afrique vers l’Europe et l’Asie et subira des mutations qui donneront naissance à  d’autres espèces humaines : l’homme de Neanderthal et celui  de Florès notamment. Ces espèces humaines disparaîtront pour des raisons obscures…

La coupe de Néanderthal

Sommes-nous donc tous Africains?
Oui. Les autres Homo Ergaster qui restent en Afrique,  poursuivent leur évolution et deviennent Homo Erectus puis Homo Sapiens,  il y a près de 200 000 ans. L‘Homo Sapiens  qui signifie homme intelligent, correspond au dernier stade d’évolution de l’homme moderne. Les 7 milliards d’êtres humains présents  aujourd’hui sur Terre sont  les descendants d’un groupe de 10 000 Homo Sapiens  qui vivaient en Afrique.
En effet, l’Homo Sapiens migre à son tour, il y a 100 000 ans  hors d’Afrique vers l’Orient dans un premier temps. A raison de quelques kilomètres par génération, il finira par coloniser tous les continents, il y a  40 000 ans. L’Homo Sapiens  lors de sa conquête  du monde, rencontra les autres espèces humaines (Néanderthal en Europe,  homme de Florès en Indonésie…). Ils cohabiteront, se mélangeront mais  mais la seule espèce humaine qui subistera sera l’Homo Sapiens tandis que le Néanderthal et les autres disparaîtront.

Mais pourquoi Jean Paul II n’a pas la peau foncée? et Danielle Mitterand, pourquoi ses yeux sont bridés?
Nous sommes tous descendants de cet Homo Sapiens africain qui en colonisant la Terre,  a rencontré des environnements climatiques très différents. Grâce à sa grande capacité d’adaptation, son organisme a subi des modifications génétiques  qui ont abouti, il y a 20 000 ans,   à la différenciation des corps que l’on observe aujourd’hui.Ainsi,  à titre d’exemple, confrontée à un taux d »ensoleillement très bas en Europe, la peau a eu besoin de fabriquer  de la vitamine D pour lutter contre le rachitisme et bien d’autres graves maladies. La peau foncée de l’Homo Sapiens  n’ayant pas la capacité de produire de la vitamine en grande quantité, petit à petit, s’est éclaircie.
Toutefois, 99,9% des gènes sont  identiques d’un être humain à l’autre et  seuls 0,1% de nos gènes sont différents. Et  c’ est cette proportion minuscule qui  fait que chaque être humain est unique.

Question subsidiaire : la bipédie, peut-on s’en passer?
Oui,  car à cause de la bipédie, le corps humain dépense moins d’énergie!  Pour augmenter vos dépenses énergétiques, libre à vous  désormais de vous rendre  au travail ou de faire vos courses à quatre pattes.

M. La Noo.

  1. AGOBERT Alain

    EFFECTIVEMENT LES DIFFeRENCES SONT MINIMES du noir au blanc, mais les effets produits par cette différences ne sont pas les mêmes, par leur symbolisme et les peurs que cela engendre. De même la différence hormonale entre une femme et un homme sont minimes, mais les peurs que cela engendre sont considérables. C’est pourquoi ce qui est raisonné, même à partir d’une réalité bien tangible, n’a que peu d’importance par rapport au ressenti. De même, entre les candidats à la présidence, celui qui gagnera sera celui qui inspirera le plus la sécurité tout en faisant peur avec son opposé. A qui pensiez vous ? Pas du tout je pensais à l’homo sapiens sapiens bien-sûr !!!

  2. de Minos de La Noo

    Oui, et c est pour cela qu’il faut EDUQUER et INFORMER. La peur est engendrée par l’ignorance.
    aaaaaah la présidence, les candidats. Moi j ai envie de voter pour vous Alain.

Commentaires fermés

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :